Le contexte économique et social nous oblige à revisiter nos comportements de consommation et à repenser nos organisations de vie. Notre rapport aux autres, au temps, au plaisir, aux contraintes quotidiennes, influencent nos choix de consommation. De plus, les repères traditionnels sur lesquels nous avions l’habitude de nous appuyer pour choisir tel ou tel produit sont souvent brouillés par les stratégies sophistiquées développées par les industriels et la grande distribution. S’ajoute à cela une attente de plus en plus irrationnelle de la part d’un consommateur qui souhaite gagner sur tous les tableaux: avoir des prix toujours plus bas et obtenir une satisfaction maximum en un minimum de temps.

L’€conovie, c’est quoi ?

L’€conovie pose un regard sans consession sur notre société de consommation. Des comportements alimentaires à la relation bancaire, des crédits à la consommation à la parentalité, en passant par les évolutions technologiques, l’articulation des temps de vie, etc…

l’€conovie explore tous les domaines qui, mis bout à bout, construisent notre rapport à l’argent et influencent nos stratégies d’achat. Le coeur de sa réflexion se situe davantage dans l’idée de « reprendre le pouvoir sur nos achats » plutôt que dans celle d’augmenter « le pouvoir d’achat ». Ceci afin que nous puissions passer du « juste consommer » au « consommer juste ».

Vous pouvez découvrir les principes de l’€conovie dans un film d’animation visible en suivant le lien http://www.youtube.com/watch?v=zWWzTMtOtCY . Vous ferez ainsi la connaissance de Pop, un petit personnage qui vous servira de guide dans ce parcours de réflexion sur notre consommation et sur la nécessité de l’adapter aux réalités d’aujourd’hui.

Le budget familial s’apparente au cockpit d’un avion de plus en plus difficile à piloter. Ce centre de commande stratégique de notre vie quotidienne voit s’ajouter chaque jour de nouveaux boutons et de nouvelles manettes qui sont autant d’injonctions de consommer s’additionnant à nos besoins courants.

Prenons deux exemples :

Le premier concerne ….Les N.A.C…
Ces dernières années, les dépenses liées aux appareils numériques et aux abonnements qui leurs sont associés n’ont cessé d’augmenter. Le consommateur (fortement encouragé par les industriels du secteur) s’est appliqué à  équiper chacun des membres de sa famille d’un téléphone mobile, d’une console de jeux vidéo portable ou encore d’une tablette numérique.

De plus, le développement du marché des applications (jeux, sonnerie de téléphone,…), du téléchargement de la musique au titre, et l’explosion du nombre de numéros surtaxés (voyances, rencontres, jeux et interactions avec des émissions de télé,…) ont largement contribué à alourdir la facture. Nous n’avons pas toujours conscience que, comme il en va de nos animaux de compagnie qu’il faut nourrir quotidiennement, il en va de même de nos Nouveaux Appareils de Compagnie : une fois dans le foyer, il faudra les nourrirent à coup de forfaits et de téléchargements payants.

Le second exemple concerne les nouveaux… envahisseurs :

Notre budget alimentation représente en moyenne 13,3 % de notre budget familial global. Le secteur agroalimentaire est un secteur dynamique et innovant, proposant sans cesse des nouveautés, faisant la part belle aux produits gras, sucrés et salés.

Devant la hausse des prix des produits de base traditionnels tels que la viande, le riz, les pâtes, le café, le pain, le lait… Il devient nécessaire d’identifier la place que nous avons donnée, sans nous en rendre compte, à toute une kyrielle de produits qui, sans crier gare, ont colonisé nos réfrigérateurs et nos placards à provisions. Ces produits (voir visuel ci-dessus) faisant le plus souvent l’objet d’un renouvellement systématique dès qu’ils sont consommés, peuvent revendiquer le titre de nouveaux produits de base dans de nombreuses familles…

Il y a bien sûr beaucoup à dire sur un sujet aussi vaste que celui de la consommation. Pour en découvrir davantage, vous pouvez lire :
– Les dossiers de l’€conovie en suivant le lien http://ifccac.free.fr/spip.php?rubrique9
– Les chroniques de l’€conovie en suivant le lien http://ifccac.free.fr/spip.php?rubrique8

L’€conovie, c’est aussi une nouvelle méthode d’accompagnement social et budgétaire
proposée aux professionnels de l’action sociale :

Le parcours de formation « €conovie » est à découvrir sur le site http://ifccac.free.fr

Contact :

Christophe MARCHAND formateur et consultant en travail social
06 16 65 45 73
c.marchand.ifccac@free.fr
http://ifccac.free.fr
Siret : 527 660 864 00036
Code NAF: 8899B
N° de déclaration d’activité : 24 37 02801 37

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires