Démarrer une démarche de formation

Déclencher une démarche de formation, c’est accepter fondamentalement de se transformer.

Même si notre première impulsion, celle qui nous fait nous mobiliser, est d’acquérir de nouvelles connaissances, le véritable enjeu se situe ailleurs. En effet, le marché de la formation est en évolution, il doit suivre le mouvement de la société.

Que ressentons-nous avant d’entrer en formation ?

Un vide, un manque, un besoin de ressourcement, une soif de changement ou plus simplement l’envie de s’arrêter pour mieux repartir. Accepter de se laisser guider sur des terres inconnues, ouvrir son esprit à de nouvelles connaissances comporte fatalement le risque de perdre pied pour la plupart des gens. Malheureusement, toutes ces implications n’ont pas encore été intégrées par toutes les personnes dispensant de la formation.

Faire croire qu’on peut se former sans rien changer en nous-mêmes est un leurre. Une transformation intérieure nous embellit tel un artiste devant sa toile enfin achevée. Elle nous entraîne vers de nouveaux rivages, ceux dont on n’osait même pas rêver.

Le défi de la formation en ce XXIème siècle est de sortir de nos carcans, de nos habitudes (ou comme disait Bourdieu, de nos « habitus ») et des sentiers déjà tracés. Nous devons nous débarrasser de nos croyances et plus particulièrement de celles qui nous font croire que les ingrédients d’hier referont les belles recettes d’aujourd’hui (même si ces recettes ont fonctionné hier).

La première condition est que le formateur ait pris conscience qu’il est avant tout un « TRANSFORMEUR ». Cela implique d’écouter, de relier et surtout d’être un « faiseur de sens ». C’est accepter de laisser s’exprimer, de se laisser surprendre et de faire fructifier les différences tout en offrant des bases solides et des compréhensions nouvelles. Laissons-nous entraîner par ce nouveau souffle, n’hésitons pas à remiser nos vieilles idées dans nos placards et laissons-nous emporter dans ce bouillonnement qui ne peut que nous régénérer.

L’acte de se former a pris un tout autre sens au XXIème siècle. C’est pourquoi certaines formations, que nous allons maintenant vous présenter, ont suivi cette évolution et tentent de nouvelles approches.

Responsable logistique : Marie Laure JARRY
Responsable pédagogique : Marie DUBREIL

Marie Élisabeth DUBREIL
Formatrice et sociologue

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires